Parfois, on aurait envie de s'arrêter, prendre le temps et poser un regard autre sur la vie. Simplement, parce qu’on arrive quelque part, parce qu’on arrive chez quelqu’un, parce qu'on est 'chez des gens'. Et de percevoir la douceur de cet appel, se sentir vivant, autrement.

Hollain est un joli village en Wallonie Picarde, en Flandre romane ; des mots qui doivent être nés d’un poème. L’histoire du Sel et Poivre pourrait, elle même, être issue d’une romance ; celle d’Alexis Flament, enfant de là, et de Nathalie, sa promise de vie. Depuis presque trente ans, le couple, au départ de ce qui était un peu le café du village et pas mal sa salle des fêtes, a porté avec sagesse et passion leur théâtre gourmand vers une brasserie d’abord, et vers un restaurant de gastronomie ensuite. De ce temps, ils n’ont eu de cesse d’avancer, d’améliorer, d’affiner, de polir leur petit bijou d’auberge. Et c’est dans une abnégation bardée d’humilité qu’ils ont fait de leur endroit ténu, un lieu où les portes semblent plus grandes, où les mains sont franches et amènes, où la bienveillance règne. Car lorsque l’on arrive au Sel et Poivre, on sent d’emblée que l’on devra accepter de pratiquer cet usage, parfois rare, que sont le sourire et la gentillesse.

L’assiette vient elle aussi souligner ces beaux sentiments et ajouter au plaisir d’ensemble, elle arrive avec générosité, précision, goût et sapidité. Dans une volonté affirmée de travailler les beaux produits et les trésors locaux, Alexis Flament vit les saisons dans ce qu’elles ont de plus sincère.

D'une balade au gré des menus, nous avons élu les Petits gris de Kain, cuisses de grenouilles, mousse de pommes de terre, à l'huile d'olive, jeunes épinards tombés au beurre, le Lieu jaune Breton, à la plancha, Monochrome végétal "Green", sauce à la livèche, la Canette des Dombes, la poitrine rôtie, nems croustillant de cuisse confite, Pak choï, sésame grillé, laque soja, le Ceviche de Daurade royale, Leche de Tigre, avocat, pamplemousse grillé, Gambas sauvage à la plancha, Pêche blanche en gaspacho et rôtie, huile de ciboulette et les Framboises de Rongy et la pistache selon Christopher, fidèle second et pâtissier de la maison.

La salle est le theâtre de jeu de Nathalie, avec une précision naturelle et une humeur allègre immuable, elle assure plus qu'un service, elle offre un vrai partage à ses hôtes.

Le Sel et Poivre, un endroit à vivre, dans toutes ses belles facettes.

LD